Que sont-elles devenues ? Vogienne, lauréate 2019 « Normande, confort »

24juil

Après sa victoire en 2019, Vogienne fait toujours autant la fierté de son éleveur ! « On n’a pas tous les jours des vaches comme ça », nous confiait Cédric Legriffon il y a quelques jours. Ses performances remarquables présentées lors du concours avec 8157 kg de lait pour une lactation terminée en 390 jours à 41.6 de TB et 37.0 de TP, ont fait d’elle la lauréate Normande dans la catégorie « Confort ». Et ses performances ne faiblissent pas ! Vogienne a vêlé de son 12ème veau en janvier 2020.

Vogienne s’est très bien adaptée au changement de système de traite, passant d’un système libre-service en paillé à un système robot logette, et elle a fait sa dernière lactation tranquillement. Cette Normande a même été réinséminée début juillet 2020 pour son 13ème veau.

La participation de Cédric Legriffon au Jeu concours n’est pas apparue comme une évidence. C’est sa technicienne qui l’a encouragé : « ça a coulé de source ! Au mois de juillet, je travaille sur mon plan d’accouplement et en faisant le tour de l’exploitation avec Anne, ma technicienne, elle m’a parlé de ce Jeu concours. Elle a l’œil ! C’est elle qui m’a encouragé à participer ». Nos techniciens sont effectivement présents pour épauler les éleveurs dans leur participation : du choix de la vache aux démarches à suivre pour s’inscrire. « Pour participer, c’est rapide et très pratique par internet avec le formulaire », se souvient Cédric.

L’éleveur, qui n’a pas l’habitude de concourir, souligne la particularité de ce Jeu très accessible. « C’est le genre de concours simple et facile qui permet de faire ressortir les qualités exceptionnelles d’une vache alors que nous, éleveurs, on n’a pas forcément de temps à consacrer pour participer à de gros concours où l’on fait monter les vaches sur les rings ».

Pour ce qui est de cette année, Cédric présente une nouvelle de ses vaches au Jeu concours : « J’ai une jeune génisse qui sort vraiment bien, une Normande qui commence sa lactation à 27kg et qui s’habitue bien dans le troupeau. Je vais en parler avec Marie-Hélène, ma technicienne ».

Une potentielle nouvelle concurrente à suivre de près donc !