XP Allaitant : le nouveau logiciel d’accouplement incontournable des races à viande !

24jan
Depuis le mois d’octobre, les éleveurs en races allaitantes ont la possibilité de réaliser leurs plannings d’accouplement avec XP Allaitant. Disponible depuis l’été 2013 en élevage laitier, l’outil a été repensé pour répondre aux besoins spécifiques des races allaitantes, notamment en ce qui concerne les gènes d’intérêt et les anomalies génétiques.

XP Allaitant : un outil d’ores et déjà essentiel

« Ce qui est tout nouveau avec XP Allaitant, » explique Sébastien CLAIRAND, Responsable Filière Viande EVOLUTION, « c’est qu’il s’agit du seul logiciel d’accouplement qui intègre les gènes d’intérêts et les anomalies génétiques. La plupart des outils, comme notre Sélectis viande, ne peuvent prendre en compte ces facteurs, qui jouent pourtant aujourd’hui beaucoup sur la génétique des troupeaux et ont un impact financier non négligeable. 
 
L’apparition de l’indexation génomique en races allaitantes, nous a permis, non seulement d’avoir des informations plus précises et plus précoces sur les animaux, mais surtout de mettre en évidence l’étendue de la diffusion des gènes d’intérêts mais aussi des anomalies génétiques dans les populations. Nous nous sommes par exemple rendu compte que toutes les races sont touchées par des anomalies, et plus durement que ce qui était estimé.
 
XP Allaitant est très fortement inspiré de son grand frère, XP Lait. Cette version est utilisée depuis 2012 et réalise 1,7 millions d’accouplements par an. Nous avons donc un recul important pour constater l’impact très positif de l’outil sur les élevages. Comme dans la version lait, XP Allaitant prend en compte les objectifs globaux de l’élevage et propose, femelle par femelle, le meilleur accouplement en fonction de cette stratégie. Bilan : une homogénéisation du troupeau de renouvellement pour atteindre plus rapidement ces objectifs. »  
 

La génétique allaitante : une science devenue multi-paramètres

Loin d’être un simple gadget, XP Allaitant répond donc à de véritables problématiques d’élevage. Il anticipe également les changements de pratiques qui s’installent, puisque la part de l’IA en troupeaux allaitants ne cesse de s’accroitre, tout comme l’exigence technique des éleveurs. La précision des outils d’accouplement est donc essentielle.
« Aujourd’hui, un accouplement doit prendre en compte quatre critères essentiels :
  • Le progrès génétique
  • La consanguinité
  • Les gènes d’intérêt (culard…)
  • Les anomalies génétiques : Blind, Ataxie (Charolais), Palais fendu (Limousine)…
Si l’on veut respecter cette règle, un outil multicritère comme XP Allaitant est devenu un support essentiel pour accompagner la stratégie d’accouplement de l’éleveur et de son technicien. »

 

Destiné aux éleveurs de races Charolaise, Limousine, Blonde d’Aquitaine, Parthenaise et Rouge des Près inscrits à l’état civil bovin en VA0 ou VA4, XP Allaitant devrait être utilisé par près d’un quart des élevages allaitants du grand ouest. Pour répondre à leurs demandes, tous les techniciens génétiques allaitants, Techniciens d’insémination et Conseillers développement EVOLUTION sont équipés du XP Allaitant.